Admirer les éléphants à Observation Hill

Si l’hiver est là en Europe, c’est le moment de partir chercher la chaleur en Afrique, notamment lors d’un Safari. Et quitte à partir loin, autant que cela soit pour admirer la beauté de la nature, et pour cela rien de mieux qu’un point d’observation. C’est exactement ce que vous propose Observation Hill, dans le magnifique parc d’Amboseli. Petite élévation d’une trentaine de mètres à peine, Observation Hill n’est pas grand-chose, notamment à côté du Kilimandjaro visible au loin. Mais ce renflement volcanique au milieu de la plaine du parc national d’Amboseli est un des plus beaux points de vue d’Afrique de l’Est. Et comme seule une piste piétonne rejoint le sommet, c’est l’unique endroit au Kenya où vous pouvez descendre de votre véhicule et marcher. Cette butte a la particularité de se dresser en bordure de la plaine verte et marécageuse d’Enkongo Narok. Alimenté par le ruissellement des eaux de fonte du Kilimandjaro, le marais apporte l’eau – et donc la vie – à des créatures de tout acabit, des millions d’insectes et dizaines de milliers d’oiseaux aux troupeaux d’éléphants visibles depuis le sommet de la colline.

elephants-amboseli

Une paire de jumelles et un peu de patience suffisent souvent pour voir des hippopotames en train de barboter, des girafes traverser d’un pas tranquille le paysage ou des tourbillons de poussière danser sur la plaine. Le lever du jour est propice à l’observation des animaux ou encore pour saisir une image du « Kili » avant que les nuages ne l’enveloppent. Et un coucher de soleil n’a pas son pareil, confortablement assis sur une chaise en sirotant un cocktail. Amboseli a deux saisons des pluies 2 d’avril à juin et de novembre à décembre, il vaut mieux donc s’y rendre entre ces deux saisons. Même si le paysage est alors plus vert (et les températures plus fraîches), les animaux sont plus faciles à observer et à photographier durant les saisons sèches.

ambo

Autre parc tout aussi intéressant, Chyulu Hills. Voisin d’Amboseli, ce parc est la dernière réserve naturelle kenyane officiellement classée. Avec ses cônes et cratères âgés de 500 ans à peine, c’est également un des massifs les plus jeunes au monde. Le parc est surtout connu pour les vues incroyables qu’il offre sur le centre-sud du Kenya. Mais Chyulu renferme aussi des merveilles naturelles: des grottes volcaniques, 37 variétés d’orchidées, une luxuriante forêt d’altitude et des animaux insolites tels que le raphicère champêtre – une antilope – et l’insaisissable léopard.

elephants

Partagez
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google
  • TwitThis

You may also like...