Bain sur la ville à Singapour

Nager au bord d’un à-pic de 200 mètres en pleine ville? L’idée semble improbable, voire saugrenue. Et pourtant, c’est tout à fait possible. Il suffit en effet pour cela d’aller à Singapour et de se rendre au sommet du titanesque complexe immobilier baptisé Marina Bay Sands, du nom de la baie qu’il domine. Le bâtiment est si grand qu’il est difficile de le rater : trois tours de 55 étages avec, posée dessus, une spectaculaire terrasse en forme de bateau, que l’on dirait en cale. Et c’est dans cet immense bateau perché que se trouve la fameuse piscine. Longue de 150 mètres, bordée de palmiers, elle semble donner directement sur le vide. Fascinant, terrifiant, et amusant à la fois. Il s’agit en fait d’une piscine à débordement, dont les eaux, tout simplement, se déversent dans un autre bassin situé un peu en contrebas. Les courageux peuvent aller à la nage vérifier qu’ils ne souffrent pas du vertige, avant de tituber jusqu’à un transat salvateur pour admirer la ville. Car oui, le panorama est aussi à couper le souffle.

Ce magnifique complexe est l’œuvre de l’architecte israélo-canadien Mosche Safdie, auquel on doit de belles réussites comme le musée des Beaux-Arts du Canada, à Ottawa, ou le surprenant Habitat 67 de Montréal. Il signe ici aussi une réalisation très esthétique, aux lignes élancées et s’intégrant très bien à son environnement, ce qui semble être une constante chez ce créateur. Mais la piscine n’est pas le seul atout du lieu dont on puisse profiter. En effet, sous la piscine et autour, l’on trouve : un hôtel de 2 500 chambres, des restaurants, deux théâtres, diverses boutiques, un casino et un beau jardin paysager où l’on découvre 250 sortes d’arbres et 650 espèces de plantes ! Un lieu à ne pas manquer, si vous passez un jour par Singapour…

Partagez
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google
  • TwitThis

You may also like...