Dans une bulle de montagne

Avez-vous jamais rêvé de dormir dans une bulle transparente au beau milieu de la montagne ? Quelle que soit la réponse à cette question, nous vous invitons en tout cas à en faire l’expérience à Combloux, un petit village entre les stations de Sallanches et Megève, pris entre la chaîne des Aravis et le massif du Mont-Blanc. Une situation qui lui offre d’emblée une prestigieuse toile de fond, et des paysages dont la beauté se teinte d’étrange lors d’un survol en parapente. C’est dans ce cadre sublime que l’on trouve une grosse bulle maintenue en forme et ventilée par une soufflerie. Transparente comme une bulle, elle paraît flotter au creux de l’alpage à la lisière du bois. Mais non, elle est posée sur un plancher. Un sas isole la chambre au mobilier neigeux pour se faire oublier. Discret mais confortable. Bizarrement, la transparence renforce la sensation de solitude, solitude bien réelle car autour il n’y a rien. Personne. Le silence. Pourtant, Chamonix n’est qu’à 30 kilomètres.

Lorsqu’on souhaite sortir de sa bulle, les activités ne manquent pas alentour. L’hiver, les pistes (400 kilomètres dans les parages) vous tendent les skis et, sitôt la neige fondue et les prés reverdis, les sentiers adorent les bonnes chaussures. L’un d’eux rejoint Contamines-Montjoie, à 20 kilomètres. À moins d’opter pour le VTT : 60 kilomètres d’itinéraires balisés au milieu des sapins, ou la via ferrata, mélange de randonnée sur sentier et de passages sur le vide rasant les rochers sur des ponts de singe. Il y a aussi un « lac biotope », premier plan d’eau écologiquement conçu puisque son eau se régénère grâce au filtrage de milliers de plantes aquatiques. Parfait pour faire trempette, sa température oscillant entre 19 et 26°C. Une petite excursion à Saint-Gervais semble une bonne idée : le tramway du Mont-Blanc monte gaillard au col de Voza (1 653 mètres) puis au Nid d’aigle (2 386 mètres) et grimpe en 30 minutes au glacier du Bionnassay. Les plus aventureux peuvent en outre se laisser tenter par la via carde alpina, une randonnée proche de l’escalade, ou par l’ascension du Mont-Blanc (6 jours) avec des guides de montagne (une activité réservée aux sportifs entraînés). Retrouvez une sélection de week end insolite en suivant le lien.

Partagez
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google
  • TwitThis

You may also like...