Découverte de l’Atlas marocain

Partez à la découverte du sud marocain, et notamment de l’Atlas, en 4×4 et à pied. Cette zone se découvre aisément seul, mais dans certains cas, notamment en l’espèce, dans le cadre de séminaire, vous bénéficierez d’une expérience encore plus forte avec une nuitée en bivouac. Le clou du spectacle est véritablement le haut Atlas. Immense barrière géographique d’environ 750 kilomètres, le Haut Atlas est constitué de reliefs divers – hauts plateaux, vallées ou s’égrènent des douars, sommets dentelés et gorges abruptes -, terrain idéal pour les fans de randonnée, a pied ou à dos d’âne. Le massif regroupe le Haut Atlas occidental qui comprend le djebel Toubkal, plus haut sommet du Maroc à 4 167 mètres et le parc national éponyme, la verdoyante vallée de l’Ourika et l’Ouka’imeden, la station de ski la plus réputée du pays. Le Haut Atlas central, lui, abrite le M’Goun, culminant a 4 068 mètres et les belles vallées des roses, du Dadès et du Todra. Ces paysages contrastés où les plateaux d’altitude sont entaillés par des canyons encaissés, sont d’une beauté inouïe. Dans le Haut Atlas oriental au relief très accidenté, le djebel Ayachi, paradis des randonneurs aguerris, s’élève à 3 750 mètres. Autour d’Imilchil, de belles excursions conduisent à des sites remarquables comme le cirque de Jaffar ou le village d’Agoudal. Aucun séjour à Marrakech n’est vraiment complet sans aller découvrir l’Atlas qui n’est qu’à quelques kilomètres de la ville. Lors de votre séminaire à Marrakech, nous essayons autant que possible de vous faire découvrir la beauté de la montagne marocaine, et pour se faire, il n’y a rien de tel que d’aller vers l’un de nos endroits préférés : la Kasbah du Toubkal. C’est un lieu unique et magique où l’on vient surtout pour se détendre, manger berbère, et partir en randonnée. Situé au pied du mont Toubkal, le pic le plus élevé d’Afrique du Nord, la Kasbah du Toubkal est perchée sur une falaise rocheuse, à 1800m d’altitude, dans les montagnes de l’Atlas, situées à 65 km de Marrakech. Il faut compter quinze minutes à dos de mule depuis le minuscule village berbère d’Imlil pour atteindre ce fort qui a été restauré. La Kasbah ne prétend pas être un hôtel, plutôt la manifestation de l’hospitalité des Berbères, avec l’aide desquels elle a été conçue au départ et par qui elle est gérée. Le fort comprend deux immenses terrasses, et bien qu’il n’y ait pas de piscine, car cela ne correspond pas aux coutumes locales, il y a un sauna et un complexe comprenant un bassin. Confortables plutôt que luxueuses, les chambres sont décorées dans le style berbère traditionnel avec des meubles sculptés en noyer. Elles sont dotées de salles de bains privées ou de salles de douche, et jouissent de vues splendides de la montagne. Les chambres supérieures possèdent un balcon ou une terrasse. Au sud de la Kasbah se trouve la Maison du jardin, une maison de trois chambres destinée à ceux qui recherchent plus d’intimité. Si la Kasbah n’a pas le luxe d’un hôtel 5-étoiles, elle bénéficie en revanche d’un cadre magnifique, propice aux randonnées. Vous pouvez effectuer de petites promenades faciles dans les villages voisins ou des randonnées de deux ou plusieurs jours afin de gagner des vallées reculées avec des guides de montagne de la région et des mules. La plus belle excursion est l’ascension, qui prend deux jours, du mont Toubkal culminant à 4160 m d’altitude. Pour en savoir plus allez sur l’agence séminaire à Marrakech qui est spécialisé dans ce type d’opération et qui peut le faire aussi pour des groupes privés. Plus d’infos sur leur section séminaire à Marrakech.

guide luxe

Partagez
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google
  • TwitThis

You may also like...