Glisse ultime – héliski

C’est avec ce genre d’activité que le luxe prend vraiment tout son sens. Non pas en s’entassant dans une station de ski luxueuse (Megève, Courchevel ou Val d’Isère), mais au contraire en s’affranchissant de la foule. Imaginez-vous passer une semaine dans les montagnes Rocheuses canadiennes en skiant en solitaire – ou mieux encore, avec une compagnie choisie – sur les pentes vierges, avec l’hélicoptère faisant office de télésiège ou de skilift. Pas de queues, pas de foule : vous seul, dans le silence et l’immensité de ces montagnes parmi les plus sauvages du monde, et où chaque descente présente le goût épique d’un défi. C’est vous qui créez votre piste, en vous confrontant de temps en temps à la neige poudreuse ou granuleuse, une neige à gros cristaux granulaires qui résulte d’un cycle incessant de fonte superficielle diurne et de regel nocturne. Ou en effectuant un slalom spécial au milieu des bois infinis ou à la surface de glaciers couverts de neige fraîche, tout en admirant des panoramas féeriques. Le ski héliporté est de loin l’expérience de glisse la plus extraordinaire pour tous les skieurs. Attention, cependant, cette glisse-là impose une certaine prudence. Mieux vaut bien choisir le type d’expédition en fonction de votre résistance et de vos capacités : les descentes en hors piste (surtout au milieu des bois) sont très éprouvantes sur le plan physique. Et si vous avez l’habitude d’écouter de la musique en skiant, vous pouvez aussi oublier : les lecteurs mp3 et les téléphones portables sont interdits pour raison de sécurité (ils pourraient interférer avec l’émetteur-récepteur d’avalanche qui est fourni à chaque participant). De nombreux opérateurs canadiens offrent des expéditions de ski héliporté, mais la meilleure reste la Canadian Mountain Holidays, la première qui fut fondée par Hans Gmoser. Elle offre un large choix d’expéditions, adaptées selon les niveaux et le type de glisse (ski, snowboard, freeride…), et pour tout type de groupe : groupes masculins, féminins, ou familles avec enfants (à partir de 12 ans). Un conseil, si vous vous lancez : commencez l’aventure avant même d’arriver à destination, en prenant le Rocky Mountaineer : cette ligne ferroviaire n’est rien de moins que l’une des plus spectaculaires de la planète.

heliski

heliski2

heli

Partagez
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google
  • TwitThis

You may also like...