Les secrets du Macchu Picchu

Connaissez-vous le Machu Picchu et ses secrets ? Voici 5 secrets que nous vous livrons et qui vous permettront d’apprécier encore un peu plus ce site unique au monde.

Ce n’est pas la citée perdue des Incas: Hiram Bingham III, découvreur de Machu Picchu en 1911 cherchait une ville appelée Vilcabamba, une ville cachée où s’étaient réfugiés les Incas après l’arrivée des conquistadors en 1532. Avec le temps, ceci devint la fameuse « Citée perdue des Incas ». En réalité il n’en est rien, et le site du Macchu Picchu n’a jamais été « perdu ». D’ailleurs, le site était peuplé de fermiers à l’arrivée de Bingham.

macchu picchu

Les architectes avaient la connaissance des tremblements de terre. Les pierres dans la plupart des bâtiments sont taillées de manière si précise, et s’imbrique totalement entre-elles, que même une carte de crédit ne passerait pas entre celles-ci. Le Pérou est une zone sismique et le Machu Picchu est construit sur deux failles. A chaque tremblement de terre, les pierres dansent entre-elles, mais se remettent exactement où elles doivent être pour assurer la solidité des lieux.

La majorité des constructions sont invisible. Même si les Incas sont connus pour leurs très beaux murs, la construction du site entre deux pics a nécessité le déplacement de terres et de roches pour créer un espace relativement droit afin d’y construire les bâtiments eux-mêmes. 60% de la construction du Macchu Picchu est souterraine, permettant ensuite l’élévation du site.

Il y a un second pic à gravir. Bien avant l’aube, les visiteurs font la queue en espérant être l’un des 400 premières personnes à pénétrer sur le site. Car seules ces 400 premières personnes peuvent ensuite grimper jusqu’au Huayna Picchu (le pic vert taillé comme une corne de Rhinocéros qui est sur toutes les photos du Macchu Picchu). Essayez également l’autre pinacle qui est deux fois plus haut, sans touriste, et offre des vues également spectaculaires.

Il y un temple secret. Si vous faites partie des heureux qui peuvent grimper jusqu’au Huayna Picchu, surtout prenez le temps de poursuivre le chemin jusqu’au Temple de la Lune, de l’autre côté du pic. Vous tomberez sur un temple construit dans une grotte avec de très belles tailles de pierre et des niches qui devaient à l’époque contenir des momies.



Partagez
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google
  • TwitThis

You may also like...