Un vol en Sea Hornet

Les amateurs de sensations fortes seront ravis car vous pouvez maintenant effectuer un baptême en avion de chasse sur le superbe Sea Hornet. Le De Havilland Hornet représenta l’ultime développement du concept dont était issu le De Havilland D.H.98 Mosquito. Celui-ci, un des appareils les plus extraordinaires de la Seconde Guerre mondiale. Le Hornet, un des plus beaux chasseurs à hélices, fut très apprécié par ses pilotes. Étudié à l’initiative du constructeur comme un avion d’attaque au sol bimoteur monoplace en 1942, la fiche-programme E 12/43 fut rédigée d’après le type afin de couvrir la production d’un prototype pour la Royal Air Force britannique. Le premier vol eut lieu le 28 juillet 1944 et l’avion se montra bientôt plus rapide que les premiers Gloster Meteor à réaction. Il fut commandé en vue de son engagement dans le Pacifique, mais la Seconde Guerre mondiale était achevée au moment où le premier des 60 avions de série, les Hor net EMk.I, furent livrés à une unité opérationnelle au début de 1946. La stabilité directionnelle fut améliorée par ajout d’une arête dorsale devant la dérive donnant ainsi le EMk.3, la version la plus produite. La capacité en carburant fut également augmentée sur cette version capable de porter deux bombes ou huit roquettes sous les ailes. Le Mk.3 fut suivi par le EMk.4 doté d’une caméra dans le fuselage, et produit à 12 exemplaires seulement. Le Mk.3 servit de base au Sea Hornet développé d’après la fiche programme N.5/44 demandant un chasseur embarqué. Le premier Sea Hornet (un Hornet EMk.I converti) vola le 19 avril 1 945, suivi de plusieurs autres prototypes et d’environ 78 avions de série Sea Hornet EMk.20. Une variante chasseur de nuit biplace iut aussi développée pour la Royal Navy le Sea Hornet NEMk.2 1 doté d’un radar logé dans un dôme sur le nez. Vous pouvez maintenant effectuer un baptême de l’air totalement unique à bord de cet avion, avec un pilote de l’armée de l’air chevronnée. Attention, c’est un peu cher, mais le prix vaut l’expérience. Pour plus d’information, allez sur la rubrique « Vol en avion de chasse » du spécialiste Tematis.

Partagez
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google
  • TwitThis

You may also like...