Vente record des Hospices de Beaune

La vente des Hospices de Beaune a été un réel succès avec une vente de record pour l’année 2014. En effet, les ventes ont atteint un total de huit millions d’euros, soit le plus gros résultat jamais atteint dans l’histoire de cet événement. Le montant total des enchères, portant sur 534 pièces de 47 cuvées (33 de rouge et 14 de blanc), a progressé de 28% par rapport à 2013. Le prix moyen pour une pièce était de 13.750 euros, soit une hausse de 5.66% par rapport à 2013. Les vins blancs ont enregistré une hausse de 14.57%, par rapport à 2013 et les vins rouges, une hausse de 3.37%. Les enchères se sont envolées pour un lot de clos-de-la-roche grand cru, qui a atteint 74.900 euros. La pièce de charité, un tonneau de 228 litres de corton-bressandes grand cru, a été adjugée pour 220.000 euros à six acheteurs québécois. Une somme importante qui cependant pas le record de 2010, d’un tonneau de 500 litres pour un beaune 1er cru, de la cuvée Nicolas Rolin, adjugé à 400.000 euros. Le résultat de la vente des Hospices de Beaune revient à l’institution hospitalière des Hospices, fondée au XVe siècle par Nicolas Rolin, chancelier du duc de Bourgogne, afin de financer la modernisation de l’hôpital de la ville et l’entretien du bâtiment historique de l’Hôtel-Dieu. Les autres associations qui bénéficie de cette vente record est l’association «Toutes à l’Ecole» qui finance la scolarisation de jeunes filles au Cambodge, et la Fondation Imagine, en faveur de la recherche sur les maladies génétiques.

vin

Partagez
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google
  • TwitThis

You may also like...