Le parc national de Khao Yai

Le parc national de Khao Yai, qui se trouve à moins de 200 kilomètres au nord-est de Bangkok, est un véritable joyau, et offre à tous ceux qui le visitent une expérience inoubliable. Situé à l’ouest de la chaîne de Dangrek, qui s’étend le long de la frontière avec le Cambodge, il est recouvert de vastes forêts abritant une faune abondante et facile à observer. Formant sa partie ouest, des rochers volcaniques abrupts s’élèvent des plaines centrales, tandis qu’un plateau gréseux vallonné s’étend du côté est et que des affleurements calcaires apparaissent au nord. Ces différents types de roche, ainsi que la taille du parc qui représente une superficie de 2168 km2, expliquent la diversité des forêts d’arbres à feuilles persistantes et caduques qui parsèment les six pics de Khao Yai.

Avec 300 centimètres de précipitations annuelles, la montagne est une réserve d’eau inestimable. Elle est jalonnée de nombreuses voies navigables ainsi que de spectaculaires chutes d’eau. La plus impressionnante est celle d’Haew Narok, « la gorge du démon », avec ses deux niveaux et ses flots impétueux qui ont déjà emporté des éléphants. Les cascades sont entourées de versants boisés escarpés et de falaises nues, avec en toile de fond le sommet conique de Khao Samorpoon.

Cette région resta inhabitée jusqu’en 1902 lorsque trente familles venues des plaines s’installèrent sur le plateau. Cependant, la région attira également des bandits et le gouvernement obligea toute la population à déménager. Plus tard, la construction d’un terrain de golf au milieu de la forêt engendra de nombreuses protestations et manifestations qui aboutirent à sa fermeture. Mais les grands espaces verts furent conservés et permettent aujourd’hui aux touristes de contempler la faune de Khao Yai. Les cinquante kilomètres de chemins forestiers balisés, les deux tours de guet, et les terrains salifères situés en bordure de route donnent la possibilité d’apercevoir des gibbons, des éléphants, voire un tigre. Les différents points de vue, une grotte remplie de chauves-souris et 12 cascades très accessibles, ajoutent encore à l’attrait de Khao Yai. Comme il fut le premier parc national à être fondé en 1962, et comme il est assez proche de Bangkok, il jouit d’un statut spécial ; sa popularité est aussi due à ses magnifiques forêts et à ses autres merveilles naturelles.

Partagez
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google
  • TwitThis

You may also like...