L’hôtel Old Cataract à Assouan

Imaginez un luxe d’un autre temps, dans un vieil hôtel romantique, avec une vue emblématique sur l’un des fleuves les plus romantiques du monde. Vous êtes à l’hôtel Old Cataract, sur les bords du Nil. Situé à Assouan, dans le sud de l’Egypte, cet établissement est un des plus célèbres du pays. On dit que c’est cette vue sur le Nil, depuis la terrasse de cet hôtel qui a inspiré à Agatha Christie un de ses plus célèbres romans, Mort sur le Nil. Si la vérité se perd dans l’histoire de la littérature, il n’en reste pas moins que l’auteur britannique a effectivement flâné sur cette terrasse dont la vue est une des plus emblématiques du pays. Le spectacle est tout simplement superbe. Perché sur un promontoire rocheux sur la rive est du Nil, près de la première des six cataractes (des rapides, en réalité, dus à des encombrements rocheux) entre Assouan et Khartoum au Soudan, l’hôtel jouit en effet d’une vue panoramique sur le fleuve et le désert, pure évocation de l’exotisme du pays. Aujourd’hui, le vieil hôtel romantique, avec ses arcs outrepassés et sa façade ocre, semble quelque peu démodé, mais la vue de sa terrasse est, à peu de choses près, restée la même depuis son ouverture en 1899 : des felouques aux voiles blanches y remontent ou descendent le fleuve tandis que les paysans s’affairent sur l’île Éléphantine. Sur la rive ouest du Nil se dresse le mausolée de Mohammed Chah, le prince Aga Khan III décédé en 1957. Au-delà, le vaste désert occidental s’étend à perte de vue. C’est le lieu idéal pour savourer un thé à la menthe, à l’égyptienne avec beaucoup de sucre, sur la terrasse de l’hôtel. Un plaisir à la fois simple et d’une grande intensité, qui fait partie des souvenirs marquants qu’on garde d’un voyage. A retrouver en détail sur le site des plus beaux hotels du monde.

Partagez
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google
  • TwitThis

You may also like...